Comment reconnaitre un authentique saphir ?

Comment reconnaitre un authentique saphir ?

Le saphir se distingue comme étant l’une des gemmes les plus pures parmi les trois pierres précieuses colorées – saphir, rubis et émeraude. La qualité d’un saphir est cependant sujette à variation en fonction de plusieurs critères essentiels. Nous privilégions l’achat de saphirs de plus de 3 carats, idéalement accompagnés d’un certificat de gemmologie, pour assurer la haute qualité des pierres que nous proposons. La reconnaissance d’un saphir de qualité repose sur divers éléments clés, tels que son lieu d’origine, sa teinte distinctive, son poids, ainsi que son prix.

Identification des caractéristiques clés du véritable saphir

Reconnaître un saphir authentique : couleur et transparence

Le saphir véritable se distingue par sa palette de couleurs variée, allant du bleu au jaune, et par sa transparence, qui peut être de transparent à opaque. Cependant, ces critères seuls ne suffisent pas pour garantir l’authenticité. Un vendeur malhonnête pourrait vous tromper avec du zircon bleu ou du lapis-lazuli. Les saphirs aux couleurs vives sont particulièrement recherchés, contrairement aux teintes pastel. Les inclusions, bien que souvent perçues comme des imperfections, peuvent attester de l’authenticité du saphir et même en augmenter la valeur.

Identification des caractéristiques clés du véritable saphir

Propriétés physiques et optiques du saphir

Le saphir, appartenant au système cristallin trigonal et possédant une dureté de 9 sur l’échelle de Mohs, se caractérise également par un éclat vitreux et un habitus massif et granuleux. Ses propriétés optiques distinctives comprennent un indice de réfraction de 1.76 à 1.77, un fort pléochroïsme, une dispersion de 0.018 et une biréfringence de 0.008 à 0.009. La provenance joue aussi un rôle crucial, les principaux gisements étant situés en Australie, Thaïlande, Birmanie et Sri Lanka.

READ  Que faire de ses vieux bijoux en argent ?

Un saphir naturel non traité est devenu rare. Environ 90% des saphirs sur le marché ont subi un traitement chimique pour intensifier leur couleur. Il est important que les bijoutiers fournissent un certificat de vente indiquant si les saphirs sont naturels ou traités, bien que cela n’enlève rien à leur valeur.

La densité du saphir

La densité, ou masse volumique du saphir, est d’environ 3,99 à 4,00. En utilisant des liquides denses comme la liqueur de Clérici ou l’iodure de méthylène, vous pouvez tester la densité de votre pierre. Un vrai saphir flottera dans la liqueur de Clérici mais coulera dans l’iodure de méthylène.

Utilisation de la balance hydrostatique en gemmologie

La joaillerie et la gemmologie utilisent fréquemment la balance hydrostatique pour mesurer la densité d’une gemme. Cet outil précis calcule le poids spécifique du saphir en comparant son poids dans l’air à celui dans l’eau.

Identification visuelle du vrai saphir

  • Clarté et pureté du saphir : Le saphir se reconnaît à sa limpidité. L’utilisation d’un filtre coloré Chelsea peut aider à déterminer sa qualité. Un faux saphir, souvent en verre, apparaîtra rouge intense sous ce filtre. Dans un authentique saphir, on devrait pouvoir distinguer des lignes parallèles claires, sans bulles emprisonnées ou traces d’usure sur les facettes. Méfiez-vous des saphirs sans inclusions, qui sont généralement des imitations.
  • Le saphir étoilé : Un signe d’authenticité ? Bien que la présence d’une étoile puisse indiquer l’authenticité, il est important de noter que le saphir n’est pas la seule gemme étoilée. Des technologies avancées permettent parfois d’ajouter artificiellement une étoile à un vrai saphir, augmentant ainsi son prix. Soyez donc vigilant si vous recherchez un saphir étoilé authentique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *